Le rangement bouge dans la cuisine… et la fait bouger. Au sens propre, puisque cette dernière dispose maintenant d’une pléiade de tiroirs, d’étagères et d’éléments montés sur des mécanismes coulissants, extractibles et ergonomiques qui mettent directement sous nos yeux et à portée de mains tous nos ustensiles et provisions. Et, alors que ces innovations se sont à peine installées dans nos maisons, une nouvelle évolution s’annonce : la motorisation des rangements.


Des tiroirs à sortie totale


Xavie'z Poggenpohl

Oubliés grincements, coincements et remue-ménage ! Avec une structure presque entièrement métallique et un mécanisme élaboré, nos tiroirs modernes sont des équipements ultra perfectionnés qui fonctionnent sans stress. Ils s’ouvrent sans effort, sortent totalement de leur niche pour rendre chaque objet visible et amortissent en silence leur fermeture tout en supportant une lourde charge. Plus encore, ils se déclinent en de nombreux formats, dont certains sont très volumineux, pour héberger tout ce qui doit se ranger dans une cuisine, à commencer par les casseroles, marmites, cocottes les plus lourdes, la vaisselle et tout le garde-manger, bouteilles comprises. Passe-partout, ils se présentent aussi en petits casiers pour renfermer ficelle, petits pots et autres bibelots, se glissent sous l’évier pour recevoir éponges et produits de nettoyage. Et bien sûr, ils continuent d’assumer leurs tâches ancestrales, le rangement des serviettes et torchons, et surtout des couverts grâce à un aménagement digne des plus beaux écrins de ménagères où chaque pièce a son encoche.

Un aménagement bien pensé


Jean-Louis Morel Mobalpa Schüller

Autant de bonnes raisons pour en faire vos principaux emplacements de rangement plutôt que de continuer à supporter d’antiques placards à étagères, fermés par une porte battante, devant lesquels il faut s’agenouiller et se livrer à une fouille incommode. Fort heureusement, l’innovation a plutôt été généreuse en bonnes idées, comme ces barrettes et casiers en métal, bois ou plastique complétés par un tapis antidérapant qui évitent aux ustensiles et autres objets de se mélanger et s’entrechoquer à chaque utilisation. Pour faciliter la visibilité, on n’hésite plus à les doter d’un éclairage à déclenchement automatique. Et l’esthétique n’a pas été oubliée puisque certaines versions osent même la sophistication en s’habillant de matières chics comme le bois, le verre, l’inox ou l’aluminium.

Leicht Siematic Alno

Les tiroirs à l’anglaise


C’est un tiroir caché à l’intérieur d’un meuble qui, de nos jours, se retrouve souvent dans les cuisines. Pourtant le tiroir à l’anglaise a longtemps été seulement mis à contribution à l’intérieur d’une armoire pour faciliter le rangement des vêtements. Dans la cuisine, il est employé à l’intérieur d’un grand tiroir où il accueille les couverts et les petits ustensiles de préparation. Son succès actuel s’explique avant tout par un souci esthétique : le but est de conserver l’unité des façades qui, sinon, serait rompue par la présence de tiroirs de différentes hauteurs. Un choix qui se fait au détriment de l’esprit pratique consistant à n’ouvrir que le tiroir dont on a besoin. Une autre version contemporaine du tiroir à l’anglaise consiste à l’utiliser derrière une porte battante de meuble bas et, c’est plus fréquent, d’armoire. Il s’agit ni plus ni moins de créer des étagères coulissantes. Avantage de la formule, au lieu d’aller vers le fond de l’étagère, ce qui n’est jamais simple même quand on a le bras long car il faut passer au-dessus des premières rangées d’objets, c’est le fond de l’étagère qui vient vers vous en sortant complètement du meuble. Dès lors plus besoin de tout déranger, et encore moins de risquer de recevoir une boîte de conserve sur le pied.

Allmilmö Ernersto Meda Leader cucine

Des compléments coulissants


De nombreux rangements coulissants viennent compléter les tiroirs dans la partie basse de l’agencement pour offrir des centimètres cubes de stockage supplémentaires. Le conteneur à déchets est de loin le plus employé. Pour répondre aux évolutions environnementales, il est équipé de bacs permettant d’anticiper le tri définitif au niveau des poubelles extérieures de ramassage.

Arthur Bonnet Franke

Toujours appréciées, quoique moins à la mode, les colonnettes étroites de 15 cm sont employées autour des zones évier et cuisson pour le rangement des bouteilles d’huiles et de vinaigre ainsi que pour les pots de condiments. Plus rares, les tiroirs-plinthes ne s’utilisent que lorsque l’on manque de place, notamment pour le rangement des accessoires de fours, de torchons, de nappes.

Pyram Grass Grass

Du bout des doigts


Il y a encore trois ans, on croyait qu’il serait impossible de faire évoluer les tiroirs tant leur perfectionnement paraissait abouti. Et voilà qu’ont été lancés des systèmes motorisés qui ont depuis été enrichis d’une gestion électronique. Il suffit d’appuyer sur la porte avec la main ou le genou pour que l’ouverture et la fermeture se déclenchent. Elle peut même parfois vous prendre par surprise. Un petit défaut amusant, mais que certains d’entre nous pourraient trouver lassant.

Adresses

Allmilmö: www.allmilmoe.com
Alno : www.alno.fr
Arthur Bonnet : www.arthur-bonnet.com
Ernesto Meda : www.ernestomeda.it
Franke : www.franke.fr
Grass : www.grass.eu
Jean Louis Morel : www.cuisinesmorel.com
Leader cucine : www.leadercucine.it
Leicht : www.leicht.com
Mobalpa : www.mobalpa.com
Poggenpohl : www.poggenpohl.fr
Pyram : www.pyram.fr
Schüller : www.schueller.de
Siematic : www.siematic.com
Xavie’z : www.xaviez.com